SANOFI : Pour Deutsche Bank, pourtant loin d'être fan de Sanofi en Bourse, la chute de ces derniers jours est exagérée

A quelques jours du premier procès aux Etats-Unis contre le Zantac, ex-médicament star contre les brûlures d'estomac soupçonné d'avoir provoqué des cancers, l'analyste de la banque allemande ne pense pas que nous soyons à la veille d'une nouvelle « affaire glyphosate ». Sanofi, qui fut le dernier propriétaire du Zantac, chute de 12% sur la semaine, « une réaction exagérée », estime Deutsche Bank. Son cours rebondit légèrement aujourd'hui.