Devises et taux : BlackRock préfère les actions européennes aux américaines