Les annulations laissent Airbus avec un déficit de commandes en janvier-février